www.athle.fr
Accueil
asptt mulhouse athlétisme (entente grand mulhouse athlé)
Actualités
Continuons d'être athlète
Commentez cette actualité
17 Novembre 2015 - Weiss Josy
Continuons d'être athlète

Chers athlètes,


Comme vous le savez tous, des événements tragiques ont frappé notre belle capitale et, plus largement, notre pays entier.


Vendredi 13 novembre, trois groupes de terroristes coordonnées ont pris pour cible la ville de lumière qui, depuis, ose à peine luire.


Les lieux n’ont évidemment pas été choisis au hasard. Tout d’abord le Stade de France, théâtre d’exploit tricolores et de joies nationales. Les moins jeunes d’entre nous ont encore en tête le 12 juillet 1998, où notre pays tout entier a été uni dans la victoire et la fierté d’être Français.


Ensuite les dixièmes et onzièmes arrondissements de Paris, avec malheureusement ce bain de sang dans la salle de concert du Bataclan. Ces lieux sont des lieux de vies. Des endroits fréquentés en majorité par des jeunes qui, le vendredi soir venu, veulent passer un moment convivial en allant au restaurant, en prenant un verre au bar, ou en assistant à la performance de leur groupe de métal.


En s’attaquant à ces lieux, les auteurs de ces attentats ont voulu porter atteinte à notre fierté mais aussi à notre mode de vie qu’ils disent haïr. Faut-il rappeler les valeurs que nous portons fièrement? liberté, égalité, fraternité, solidarité… Autant de mots qu’ils méprisent, alors que eux n’incarnent aucune valeur.


‘Parce qu'ils n'aiment personne, ils croient qu'ils aiment Dieu’, affirmait l’écrivain Charles Peguy. Mais ces gens n’ont pas le droit de se réclamer d’une religion qu’ils bafouent et salissent de par leurs actes ignobles.


Face à ces crimes, nombre d’entre nous ont peur. C’est totalement normal. Nous sommes autant à être en colère et à vouloir exprimer cette violence qui est montée en nous. C’est compréhensible.


Mais nous devons nous rappeler que le terrorisme est un mot dérivé de la  “terreur”. Leur but ultime est de nous effrayer, de nous empêcher de vivre cette vie de plaisir qu’ils haïssent tant. Si nous cédons totalement à la peur, c’est eux qui gagnent. Si nous nous replions sur nous-mêmes et que nous oublions la tolérance, qui a fait le grand pays dans lequel nous vivons, c’est encore eux qui gagnent.


Nous devons ainsi continuer de porter les valeurs de notre pays. Et plus particulièrement en tant qu’athlète. Car, sans peut-être le remarquer, nous les incarnons chaque jours. Le courage de nous relever de nos échecs, la liberté que représente la course à pied, la fraternité au sein d’un sport où la mixité sociale est heureusement forte, l’égalité de chacun face au chrono ou au décamètre…


Le plus bel hommage aux victimes que nous puissions faire est aussi un acte de résistance face au terrorisme: continuons d’être athlète. Continuons de courir, de sauter, de lancer ou les trois à la fois. N’oublions jamais nos valeurs d’athlètes, sur les stades comme en dehors, dans le respect de nos coéquipiers et de nos concurrents.


Continuons d’être athlète, continuons de vivre,


Julien Marion, ancien athlète de l’ASPTTM (2000-2010)
les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
26/05 >
01/08 >
12/07 >
08/06 >
15/11 >
25/10 >
25/04 >
08/03 >
24/02 >
13/02 >
27/01 >
10/11 >
19/09 >
08/09 >
10/08 >
13/07 >
30/06 >
18/06 >
03/06 >
28/05 >
Les Espaces
REJOIGNEZ-NOUS A TOUT MOMENT DE L'ANNEE EN VOUS RENDANT DIRECTEMENT AU STADE !


Trouvez le stade du Waldeck 21 rue des bois 68400 Riedisheim

Bus lignes 20, 56 et 68 : tous les horaires Soléa

Contactez-nous sur aspttmulhouse.athle@
gmail.com ou au 03 89 64 44 54